L'argus de l'enseigne, l'immobilier de commerce pour les professionnels
Transactions de fonds de commerce
Rechercher une transaction
de à
Rechercher un document
Etudes

De la vacance commerciale à la vacance financière

État des lieux des positions exprimées

 

Après le succès enregistré par l’Alliance du commerce sur les charges, avec la loi Pinel, Procos monte au créneau sur la vacance. Lors de la confrérence de presse du 5 novembre dernier, les chiffres présentés par la Fédération ont déclenché la colère des foncières. Une étude Codata, retraitée par l’organisation sur 750 galeries marchandes abritant plus de 30 000 magasins, chiffre le nombre de coques vides à 7,6 % cette année ! Il était de moitié (4,6 %) il y a deux ans… Dans ce panel, tous ne sont pas égaux : Unibail pointe à 6,5 %, Klépierre à 6,6 %, Apsys à 11,2 %, Altaréa à 13,9 %, Mercialys à 6,97 %, Immochan à 3,5 % et Carmila à 3,96 %. Le document souligne en outre que 18 % des sites enregistrent un taux supérieur à 10 %, contre 14 % en 2001. L’âge entre naturellement en ligne de compte : les malls ouverts dans les années 70 sont à 5 %, ceux des années 80 et 90 autour de 7,5 % et ceux des années 2000 autour de 10 %. De même que la taille : plus les galeries sont importantes, mieux elles résistent. Les coques disponibles représentent 6,1 % des plus de 120 magasins et 7,4 % de ceux compris entre 20 et 40. Les propriétaires apprécient… diversement. Personne ne conteste la tendance, certes. Reste la méthode, qui additionne les vides des centres parfois en restructuration et compte en nombre d’emplacements quand eux considèrent les surfaces… Evidemment, les taux diffèrent de ceux calculés par l’Epra (l’European Public Real Estate Association, à Bruxelles), qui regarde la vacance financière : loyers sur loyers perçus. Sacré hiatus entre le commerce et l’investissement qui, pour sa part, indique des taux bien différents : 2,5 %, vacance stratégique de 0,3 % incluse chez Unibail au 30 juin, 1,8 %, France et Belgique au 30 septembre pour Klépierre, 3 % à 4 % chez Altaréa, 2,7 % chez Apsys. Sauf chez les foncières de distributeur avec leurs petites galeries (Carrefour à 5,5 %, Immochan à 2,6 %) avec un calcul qui compare lui aussi les locaux et non les euros.  
Lire la suite...
 

Les enseignes internationales en quête d’expansion

Paris : the place to be

 

Selon une étude menée par Cbre, conseil international en immobilier de commerce, et publiée en mai dernier, Paris a été la ville la plus attractive pour les enseignes internationale sur 2013-2014 avec pas moins de 50 nouveaux arrivants. Les quartiers «prime» de la capitale, continuent de faire rêver le monde et plus particulièrement les enseignes haut de gamme et de luxe qui voient en Paris une vitrine incontournable.

 

Par Chris Igwe, directeur du département retail de Cbre

Lire la suite...
 

Protection de marques, libre expression et articles de journalistes : où est le problème ?

 

Par Eric Schahl, directeur-associé (Inlex Ip Expertise)

Lire la suite...
 

Numéro spécial loi Pinel - Juin 2014

 

Code du commerce : avant et après la loi Pinel

 

Télécharger le tableau 

 

Numéro spécial loi Pinel - Juin 2014

 

Code de l'urbanisme : avant et après la loi Pinel

 

Télécharger le tableau

 

Exclusivité Internet (11/09/2012)

Les enseignes préférées des français

Classement Oc&C 2012 de l'attractivité des enseignes

Lire la suite...